top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurGRANDJANIN Annie

Le monde féérique de "House Of Dreamers"

Dernière mise à jour : 20 juin


(c) Postology srl



Dès l'entrée, on comprend vite qu'avant de monter dans "le train des rêves", il va falloir laisser ses bagages et son humeur chagrine sur le quai !

Conçues par les designers Elena et Giulia Sella, les dix-huit installations de l'exposition "House Of Dreamers" proposent une immersion dans un monde rêvé.

Au hasard de la visite, on croise ainsi une sirène se prélassant au bord d'une piscine à balles, une forêt magique peuplée d'arbres lumineux, un arc-en-ciel, une piste de danse, un piano dont le clavier s'anime par enchantement, des balançoires invitant à s'élever dans les airs... avant d'entrer dans un tunnel de fleurs ou des pièces dont le mobilier est suspendu au plafond.


Elena et Giulia Sella

Le tout présenté dans des couleurs acidulées, dominées par le rose bonbon et des tableaux interpelant les visiteurs sur la nécessité de profiter d'aujourd'hui et de croire en la magie.

"House of Dreamers", c'est un peu Barbie au pays des bisounours mais, si l'on dépasse cette première impression d'adulte qui ne croit plus vraiment aux contes de fées, on s'aperçoit vite qu'il ne faut pas grand chose pour ranimer cette petite flamme, cette capacité à s'émerveiller toujours et encore.

Le propos peut sembler gentiment naïf mais il serait dommage de bouder le plaisir de renouer avec ses rêveries d'enfant...


Jusqu'au 1er septembre 2024, au Carrousel du Louvre, 99, rue de Rivoli, 75001 Paris. Infos et réservations sur le site www.houseofdreamers.fr

コメント


bottom of page