top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurGRANDJANIN Annie

"Pss Pss": le bonheur est au Théâtre Libre...

Dernière mise à jour : 14 mars 2023


(c) Sylvie Bosc

Présenté pour la première fois à Paris, ce spectacle sans paroles est joué par Camilla Pessi, originaire de Suisse, et l'italien Simone Fassari. Dans ses jeunes années, elle a sillonné les pentes neigeuses comme skieuse professionnelle tandis que lui peaufinait ses talents de mime avec des professeurs tels que Marcel Marceau ou Daniela Campionne. De leur rencontre à l'Accademia Teatro Dimitri est née la Compagnie Baccalà.

Le titre rappelle ce bruit que l'on fait pour capter l'attention. A ce jour, "PSS PSS" (mis en scène par Louis Spagna) a été applaudi dans 50 pays et sur les 5 continents, avec plus de 950 représentations ! Au passage, il a raflé pas moins de 15 prix internationaux.


(c) Djamila Agustoni

Le début est un peu lent, comme si un petit sas de décompression était nécessaire pour embarquer dans l'univers de ces deux clowns hors du temps. Un couple qui, entre fâcheries, défis et réconciliations à grand renfort de câlins, joue sur toute une gamme d'émotions. Camilla est tout simplement épatante lorsqu'elle prend une mine dépitée puis gonfle les joues pour encourager son partenaire à reprendre un numéro. Tandis que Simone affiche des expressions qui rappellent celles du célèbre Buster Keaton.

Côté accessoires, pas de nez rouge ni de gros godillots mais une petite boîte à goûter, des pommes, une banane., un diabolo... Il n'en faut pas davantage à ces virtuoses circassiens pour proposer un show pétillant d'humour, de tendresse et de poésie.


(c) Pierre Coletti

Alternant performances d'équilibristes, d'acrobates et de jongleurs, ils n'hésitent pas à solliciter l'aide d'un spectateur, costaud de préférence, pour atteindre un trapèze qui descend des cintres. Trapèze sur lequel ils enchaînent alors une série de figures aussi drôles qu'impressionnantes.

Après quelques notes à l'accordéon et à la trompette, ils sont même capables de nous interpréter une réjouissante version de "Ah ! vous dirai-je maman" en soufflant dans les barreaux d'une échelle posée à l'envers sur la scène.

Le bonheur est au Théâtre Libre, cours-y vite, cours-y vite...


- Jusqu'au 23 avril 2023, les vendredis et samedis à 19h, le dimanche à 15h, au Théâtre Libre, 4, boulevard de Strasbourg, 75010 Paris. Réservations au 01.42.38.97.14 et sur billetterie@le-theatrelibre.fr Tout public, à partir de 6 ans.

- En tournée: les 6 et 7 mai 2023 au Circo Bello de La Chaux-de-Fonds (CH), le 12 mai à Soustons (40), le 13 mai à Biscarosse (40)...

תגובות


bottom of page