top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurGRANDJANIN Annie

Un symphonique et vibrant hommage à la poésie d'Allain Leprest


A Coutances, le 25 janvier 2020 (c) Francis Bellamy


Nougaro affirmait qu'il était l'un des plus foudroyants auteurs de la langue française, tandis que Jean d'Ormesson voyait en lui "le Rimbaud du XXe siècle". Il aura pourtant fallu qu'Allain Leprest nous quitte brutalement, en plein coeur de l'été 2011, pour que certains mesurent la place essentielle qu'il occupe dans la chanson. Celle d'un poète écorché dont les rimes reflétaient un humanisme, un sentiment d'urgence et une redoutable lucidité. Après l'album, sorti le 15 novembre 2019, le spectacle "Leprest en Symphonique" fait une escale, à Paris, pour la première fois. Accompagnés par les musiciens de l'Orchestre Régional de Normandie, sous la direction de Dylan Corlay, Romain Didier, complice de toujours, compositeur d'un certain nombre de mélodies et orchestrateur du spectacle, Enzo Enzo, Clarika et Cyril Mokaiesh nous emmènent dans les chemins parfois tortueux de l'artiste avec des titres comme "Où vont les chevaux quand ils dorment","Madame sans âme","Il pleut sur la mer", "Les tilleuls", "Le banquet des abysses","Le pull-over", "SDF", "Le temps de finir la bouteille"... Un vibrant et symphonique hommage à celui qui écrivait dans la chanson "Donne-moi de mes nouvelles" :"Connaît-on encore Leprest ? Fait-il encore des chansons ? Les mots vont, les écrits restent...". Le succès de la tournée entamée il y a trois ans, prouve à l'évidence que les écrits de cet indispensable poète ne sont pas près de s'effacer...

- Album "Leprest en Symphonique" (Tacet/L'Autre Distribution), disponible depuis le 15 novembre 2019.

- Concert, le 19 mars 2023, à 17h30, à la Cigale, 120, Bd de Rochechouart, 75018 Paris. Infos et réservations au 01.42.64.49.40. www.lacigale.fr . Poursuite de la tournée au Grand Théâtre de Caen, à l'Opéra de Rouen, à la Halle aux Grains de Toulouse...




0 commentaire

Comments


bottom of page